Assemblée Populaire : le peuple au cœur des lois

Assemblée

A quand à une Assemblée Populaire, dans laquelle le peuple serait directement impliqué au cœur des lois ?

A l’heure actuelle, les lois sont votées par deux chambres : le Parlement et le Sénat, l’avantage étant donné au Parlement qui a toujours le dernier mot en cas de désaccord entre les deux chambres.

  1. Le Sénat:
    Ses membres sont élus au suffrages indirects par et parmi d’autres élus : cette chambre se veut la représentante des collectivités territoriales (régions, départements et communes). Certains se posent la question de sa réelle utilité, hormis celle d’apporter une lecture « territoriale » aux textes.
  2. Le Parlement:
    Les députés sont a contrario élus au suffrage universel direct : ils devraient donc être plus proche des préoccupations des français que ne pourrait être un sénateur. Pourtant, on peut résumer les députés à trois catégories :
    – les sont pro-gouvernement et qui diront oui/amen à tout ce que le gouvernement déposera comme projet de lois : ceux-là ne servent à rien
    – ceux qui sont dans l’opposition pure et qui disent non à tout : ceux-là ne servent pas non plus à grand chose
    – ceux qui essaient de faire avancer le débat et qui recherche le compromis, quitte à mouiller sa chemise qu’il soit de l’opposition ou de la majorité et être à sens contraire de son parti : ceux-là sont de vrais députés, qui se battent pour les français mais ils sont peu nombreux …. pourquoi ? Car en ne suivant pas la ligne du parti, ils risquent de se le mettre à dos et comme tous ces braves députés veulent garder leur siège (ou un autre) confortable au prochain mandant ….Et après, certains s’étonnent que les français ne s’intéressent plus à la politique .. la faute à qui alors ?
Lire la suite
0 Partages
tempus leo. diam mattis ut adipiscing neque. velit, sed et, eleifend commodo