Assemblée Populaire : le peuple au cœur des lois

Assemblée

A quand à une Assemblée Populaire, dans laquelle le peuple serait directement impliqué au cœur des lois ?

A l’heure actuelle, les lois sont votées par deux chambres : le Parlement et le Sénat, l’avantage étant donné au Parlement qui a toujours le dernier mot en cas de désaccord entre les deux chambres.

  1. Le Sénat:
    Ses membres sont élus au suffrages indirects par et parmi d’autres élus : cette chambre se veut la représentante des collectivités territoriales (régions, départements et communes). Certains se posent la question de sa réelle utilité, hormis celle d’apporter une lecture « territoriale » aux textes.
  2. Le Parlement:
    Les députés sont a contrario élus au suffrage universel direct : ils devraient donc être plus proche des préoccupations des français que ne pourrait être un sénateur. Pourtant, on peut résumer les députés à trois catégories :
    – les sont pro-gouvernement et qui diront oui/amen à tout ce que le gouvernement déposera comme projet de lois : ceux-là ne servent à rien
    – ceux qui sont dans l’opposition pure et qui disent non à tout : ceux-là ne servent pas non plus à grand chose
    – ceux qui essaient de faire avancer le débat et qui recherche le compromis, quitte à mouiller sa chemise qu’il soit de l’opposition ou de la majorité et être à sens contraire de son parti : ceux-là sont de vrais députés, qui se battent pour les français mais ils sont peu nombreux …. pourquoi ? Car en ne suivant pas la ligne du parti, ils risquent de se le mettre à dos et comme tous ces braves députés veulent garder leur siège (ou un autre) confortable au prochain mandant ….Et après, certains s’étonnent que les français ne s’intéressent plus à la politique .. la faute à qui alors ?

Assemblée populaire

Afin que les lois puissent être également débattues par ceux qui les concernent, une Assemblée populaire sera créée :

  • elle sera composée de français (qui se seront au préalables inscrits sur une liste) sans étiquette politique depuis au moins 5 ans
  • représentative équitablement du peuple français (classe, âge, sexe et niveau d’étude)
  • ses membres seront tirés au sort pour respecter l’équilibre de la représentativité et désigné pour 5 ans

Congrès

Dans la continuité, Le Sénat et l’Assemblée Nationale seront supprimés en tant que chambres.

Les lois ne seront votées que par une seule chambre, dans laquelle se retrouveront les sénateurs et députés (élus dans les mêmes conditions qu’actuellement, mais en nombre plus restreint) et l’assemblée populaire dans les proportions suivantes : Assemblée Populaire = 50 %, Sénateurs = 25% et Députés = 25% : le débat aura alors vraiment lieu et le compromis sera la règle.

Les textes seront ainsi débattus entre ceux qui viennent et, issus de la vie politique, ceux qui souhaitent orienter les débats selon leurs courants d’idée.

Ces idées vous paraissent pertinentes ? Alors, n’hésitez à les partager sur Facebook et Twitter en cliquant sur les liens ci-dessous et à prendre contact avec nous pour participer au mouvement !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.