Dématérialisation ameli.fr : retraite en danger

Assurance maladie

Contrairement à ce que vante le site ameli.fr, la dématérialisation n’a pas que des avantages et risque bien de mettre votre demande de retraite en danger.

Lors de votre future demande de pension, vous devrez justifier auprès de votre Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail, de l’ensemble de vos salaires et autres prestations assimilables.

Dans cette dernière catégorie, on retrouve les indemnités journalières dont ont pu bénéficier les personnes en arrêt maladie.

Et c’est là que le bât blesse : si vous avez choisi d’ouvrir un compte ameli.fr pour profiter de la dématérialisation (à grand renfort de publicité, voire parfois contraint et forcé par la force des choses), vous ne recevez plus aucune information sous format papier de la part de l’assurance maladie.

Et vous a-t-on prévenu que les relevés d’indemnité journalières n’étaient disponibles sur votre compte internet que pendant 8 ans ?

Alors, en espérant qu’il ne soit pas trop tard, pensez à télécharger vos relevés, imprimez les et gardez les bien au chaud à côté de vous fiche de paie. Sinon votre caisse de retraite risque de vous annoncer qu’elle ne pourra pas prendre en compte ces indemnités pour le calcul de votre pension.

Ce qui sur le fond est vraiment un comble car aujourd’hui, la caisse primaire d’assurance maladie et la caisse régionale de retraite sont pilotées par une seule et même entité : la Caisse Nationale d’Assurance Maladie. Alors, à quand des échanges d’informations pour faciliter la vie des usagers ?

Un retraité en devenir averti en vaut deux, et vaut mieux s’y prendre assez tôt pour la dématérialisation via ameli.fr mettre votre retraite en danger.

Venez débattre de vos idées et de votre point de vue sur notre forum !

Source : ameli.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent sem, luctus Sed accumsan elementum ultricies massa ipsum nunc lectus Aliquam